Home Projets du centre

Faire un don

 

NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE AIDE
Notre budget est de 1245€ par mois pour payer le loyer, les charges et l'assurance.
Nous avons souvent d'importantes difficultés à rassembler cette somme. Tous les travailleurs sont bénévoles et une grande partie des finances du centre vient de leur part. Les cotisations représentent 50%
de l'argent que nous recevons, les dons 13%, le snack et les repas 27% et la bibliothèque 10%

Plus d’info à la bibliothèque,
à la réception du centre, via
mail (cesakbruxelles@gmail.com)
ou par téléphone 0491 / 749 234

Projets Imprimer Envoyer

 

En mars 2018, le CESAK Bruxelles commence un nouveau projet:
LE PANIER DE LA SOLIDARITÉ
Il s'agit d'une récolte d'aliments non périssables pour aider les personnes dans le besoin.

Vous pouvez APPORTER VOS DONS: Des aliments non périssables, des produits d'hygiène et produits d'entretien (pas de vêtements svp)

Contactez-nous par email Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou en venant déposer les dons le samedi entre 17h30 et 18h30

Cesak Bruxelles - 134 rue Louis Hap, 1040 Bruxelles - 0491 / 749 254
affiche

Projets réalisés par le centre


En 2014, le groupe des enfants et des jeunes du Cesak a démarré un ambitieux projet social. Parti de rien, ce projet a été construit et décidé par les enfants : ils ont choisi le domaine d’activité, l’association qu’ils allaient aider, créé les flyers et les affiches. Les grand n’ont fait qu’apporter une aide pour ce que les plus petits étaient incapables de faire.
-
Ainsi, en partenariat avec l’association « enfants de Tchernobyl », nous avons récolté et envoyé des centaines de kilos de jouets, de matériel scolaire, de matériel de bricolage et de produits d’hygiène pour aider de merveilleux projets réalisés par un monastère de Biélorussie. Les sœurs du monastère de Sainte Elisabeth font fonctionner un orphelinat pour enfant handicapés, des centres d’accueils pour sans-abris, alcooliques et toxicomanes, une école, un hôpital psychiatrique et encore d’autres projets avec une formidable bonne volonté mais aussi un manque cruel de moyens.
-
Le 16 janvier 2016, nous avons pu, avec une partie des enfants, rencontrer les sœurs venues en Belgique vendre de magnifiques pièces d’artisanat pour récolter des fonds. Nous leur avons confié les nombreuses caisses de matériel avec la certitude qu’elles seront bien utilisées.
-
Un grand merci à tous ceux qui ont donné, participé et aidé à ce projet merveilleux.

Du fond du cœur, merci.

Nos prières et nos vibrations accompagnent les humbles dons afin qu’ils puissent aussi recevoir l’amour que nous leur envoyons.